Le site francophone sur Tokyo

Tokyo.fr

Se déplacer dans la ville

Les aéroports

Tokyo compte 2 aéroports : Narita et Haneda. Contrairement à certaines villes, l'un ou l'autre aéroport n'est pas spécialisé dans les vols internationaux ou dans les vols domestiques. Haneda est plus proche du centre-ville : il est donc moins cher de transiter par cet aéroport, ainsi que plus pratique. 

En train, il faut 12 minutes pour rallier le centre de la capitale nipponne à partir de Haneda, tandis que le trajet avec le Sky Liner prend une quarantaine de minutes à partir de Narita. Cependant, les horaires de vol de Haneda ont tendance à être moins confortables que ceux de Narita.

Se déplacer à Tokyo

Tokyo est une ville tentaculaire, sujette aux embouteillages. La location de voiture, si elle est possible, est néanmoins fortement déconseillée, d'autant qu'au Japon, on roule à gauche. Si vous comptez quitter Tokyo par la suite, mieux vaut louer votre voiture juste avant votre départ de la capitale et utiliser les transports en commun durant votre séjour.

Le métro

Il existe plusieurs réseaux de métro à Tokyo. Le réseau JR est une entreprise publique, tandis que plusieurs sociétés privées exploitent des lignes indépendantes. Il n'y a aucune différence de prix entre le réseau public et privé.

C'est de loin le moyen de transport le plus recommandé aux touristes : le système de codes (couleurs et codes alphanumériques) permet aux étrangers de s'y retrouver sans trop de problèmes. Achetez un forfait journalier, ou pour plusieurs jours, afin d'économiser de l'argent. Pour utiliser une carte prépayée, vous aurez besoin d'une carte pour chaque réseau (PASMO pour le réseau privé, SUICA pour le réseau public).

Le bus

Déconseillé pour les touristes, car les informations ne sont disponibles qu'en japonais, sauf le bus touristique Tokyo Shitamachi (500 yens par jour, à payer dans le bus).

Les taxis

Même si le métro est plus rapide et beaucoup moins cher pour les voyageurs en solo ou en couple, le taxi reste une solution acceptable (730 yens pour les 2 premiers kilomètres + environ 350 yens le kilomètre).